83- Hoover Dam, Nevada & Arizona

Adieu Las Vegas…Arrêt de quelques heures à Hoover Dam le temps de marcher et de pique-niquer.Hoover Dam est un barrage sur le fleuve Colorado entre le Nevada et l’Arizona.Il permet d’éliminer les inondations quoique le fleuve est à son niveau le plus bas depuis quelques années et qu’en 2021 il n’y aura plus suffissamment d’eau pour faire tourner les turbines.Cette partie de l’Amérique vit une période de sécheresse depuis 2001 mais cela peut changé on ne sait jamais…Le barrage construit en 1931 sert aussi à produire de l’électricité pour 5 états. Depuis 11 septembre 2001 (9-11) pour avoir accès au barrage pour la visite, les voitures doivent passer à l’inspection visuelle et RX.  Hoover Dam recoit 1 million de visiteurs par année. En 2010 le pont Mike O’Callaghan-Pat Tilman Memorial Bridge fût construit à 460 m en aval pour éviter la circulation régulière sur le barrage. Avec son arche de 323m ,il devient l’un des plus hauts ponts du monde.
Ce soir  point d’arrivée à Williams, Arizona à l’entrée du Grand Canyon. Ville sympa de 3000 habitants mais assez touristique. Williams  est restée dans l’histoire comme étant la dernière ville traversée par la Route 66 avant sa fermeture.
Hoover Dam, ode à l’ingénierie. On avait malheureusement pas envisagé que le Lac Mead serait asséché en 2021. Après la visite on roule sur ce qui était autrefois la 66 en écoutant « Riders on the storm », « L.A. Women », « Born to be wild » et autre classic rock de la station de radio « ROAD-66 ». Tout autour je vois des « Sleeping Giant Mountains ». Avec les jeux d’ombres et de lumières de fin d’après-midi apparaissent d’ÉNORMES visages de pierres tournés vers le ciel prolongés par de long corps étendus. Suis-je halluciné par la fatigue accumulé de la journée? Où que je regarde je les entrevoient: un pointant vers le nord, celui-ci longeant l’autouroute, celui-là qui ressemble à Jésus et l’autre avec un énorme nez… Ma blonde me rassure car elle aussi les entrevoient. Pas certains que nous voyons exactement la même chose mais nous « voyons ». Et finalement qu’est-ce VOIR? Pour ceux qui ont de la difficulté à imaginer, pensé lorsque l’on arrive à Orford et que l’on aperçoit la « Tête de l’Indien ».
83_DSD_5061 83_DSCN_2345 83_DSCN_2374 83_DSD_5056 83_DSD_5059 83_DSD_5075 83_DSD_5077 83_DSD_5078 83_DSD_5103 83_DSD_5110

.

9 réflexions au sujet de « 83- Hoover Dam, Nevada & Arizona »

  1. marie-claude

    cou donc, est-ce normal ces pylônes qui sont croches ??? ça me fait penser à quelque chose du genre verglas.

    la délimitation en blanc sur les rebords du Colorado a l’air surnaturelle

    Lorraine: J’adore le télétravail !!!!! 2e semaine

    Répondre
  2. Claudia

    Très beau et impressionnant! Les grosses structure comme celle là me fait toujours un peu peur, quand je me met à penser… » Humm il faudrait pas que ça lâche… »

    Répondre
  3. Monique Jutras

    Je suis d’accord avec Bob Pinet: Alain a un indéniable talent pour l’écriture et on VEUT définitivement un livre, peu importe le sujet, le scénario, ce sera flyé et ce sera lu avec avidité par les fans que nous sommes…

    Inquiétant le desséchement du fleuve Colorado.

    Immense ce barrage! (excusez mon manque de culture mais serait-ce 10 fois plus gros que la Baie James?)

    Surtout: perdez pas vos cartes photos! on veut TOUTES les voir éventuellement.

    Répondre
  4. diane

    Les visages de pierre qui vous accueillent dans le fond d’une baie perdue à Terre-Neuve sont si impressionnants, pas toujours rassurants et en les photographiant on peut les voir mais la présence disparait. Ah les US the biggest in the world.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.